Katamandou


D’avis, tu la fais changer.

D’autres l’ont vu autrement et pourtant, on m’avait prévenu que je serais perdant.

On ne m’a pas laissé le temps.

On ne m’a pas écouté.

Est-ce cela la vie d’artiste de vivre d’illusion et ensuite d’être triste ?

On le squattait pour ce qu’il en était, de ce lieu dont plus personne ne voulait à part nous deux.

C’était l’époque d’une jeunesse fleurie.

Elle voulait avoir de l’importance et que l’on s’occupe d’elle.

Moi, je ne demandais rien…que d’être bien.


Elle était toujours en partance.

Le Népal était peut-être bien plus banal.

Mais, rien n’appartient à l’artiste sinon que son œuvre.
Acceuil


Get the Flash Player to see this player.


Previous Next
     
Rasinfo 2009 Copyright